Formations cryptomonnaies

Pourquoi le Bitcoin ne remplacera jamais le pétrodollar (ou pas avant longtemps !)

Le Bitcoin est l’une des plus grandes innovations financières de notre époque, et il a été salué comme une alternative à la monnaie fiduciaire traditionnelle. Cependant, malgré sa popularité croissante, il est peu probable que le Bitcoin puisse remplacer le pétrodollar dans un avenir proche.

Voici pourquoi :

En date d’aujourd’hui: 15/04/2023

  • Prix du pétrole: 86$
  • Prix du bitcoin: 30 000$
  • Volume d’échange de pétrole journalier: environ 100 millions de barils par jour
  • Volume de transactions commerciales mondiales:  environ 10 000 milliards (version simplifiée)

Le volume quotidien d’échange de pétrole brut est d’environ 100 millions de barils par jour, ce qui correspond à un volume d’échange quotidien d’environ 8,6 milliards de dollars américain. Si nous supposons que chaque baril de pétrole brut peut être échangé contre 0,002834 Bitcoin (au taux de change actuel de 30 000 dollars américains pour un Bitcoin), cela équivaudrait à un volume d’échange quotidien de 283 400 Bitcoins pour le pétrole brut.

En ce qui concerne l’ensemble des transactions commerciales mondiales, le volume d’échange quotidien est d’environ 10 000 milliards de dollars américains. Si nous supposons que chaque dollar américain peut être échangé contre 0,00003 Bitcoin, cela équivaudrait à un volume d’échange quotidien de 333 333 333 Bitcoins pour toutes les transactions commerciales mondiales.

333 millions de Bitcoins tous les jours !!!

Or je vous rappelle que le nombre total de bitcoins disponibles dans le monde est limité à 21 millions, ce qui signifie qu’il ne pourra jamais y en avoir plus. Au prix actuel du Bitcoin, il manquerait plus de 300 millions de bitcoins pour répondre à la demande quotidienne de transactions commerciales et pétrolières journalier. Le seul moyen pour répondre à cette demande serait d’augmenter considérablement le prix du Bitcoin, ce qui réduirait le besoin de Bitcoins pour chaque transaction.

Étant donné qu’aucune entité ne peut détenir à elle seule les 21 millions de bitcoins en circulation, sous peine de menacer la décentralisation, nous pouvons utiliser dans notre exemple seulement 10 millions de bitcoins, à répartir entre tous les acteurs participant aux volumes d’échanges commerciaux mondiaux.

Si nous considérons que seulement 10 millions de Bitcoins sont disponibles pour couvrir l’ensemble des transactions commerciales mondiales ainsi que les transactions pétrolières quotidiennes, qui équivaut à un volume d’échange quotidien total d’environ 10 008,6 milliards de dollars américains, le prix du Bitcoin devrait être d’environ 1 000 860 dollars américains pour couvrir l’ensemble de ces transactions ! 1 million de dollar !!!

J’ai fourni ici des chiffres simplifiés. Il est évident qu’il faudrait beaucoup plus de bitcoins que cela, ne serait-ce que pour avoir suffisamment de liquidités disponibles. Cela nécessiterait une valorisation extrêmement élevée du Bitcoin et donc, le remplacement complet des monnaies fiduciaires par le Bitcoin, dans les transactions commerciales n’est pas prêt d’arriver ! Malheureusement…

Je n’ai même pas abordé les problèmes de réglementation, de géopolitique, de volatilité et d’autres facteurs complexes qui pourraient affecter l’utilisation du Bitcoin dans un système de paiement mondial. De plus, le nombre de transactions qui pourraient engorger la blockchain est un autre défi à prendre en compte.

En conclusion, le Bitcoin présente des avantages uniques en termes de décentralisation et de sécurité, mais il est confronté à des défis importants tels que la volatilité, la liquidité, la réglementation et la limitation de la quantité de tokens disponibles. Bien qu’il soit possible que les cryptomonnaies deviennent un jour une alternative viable au pétrodollar, il est peu probable que cela se produise dans un avenir proche !

Ecrit par Stéphanie
En plus d'être la fondatrice du sommet des cryptomonnaies, une initiative qui réunit les acteurs majeurs du secteur pour discuter des dernières tendances et innovations dans le monde des cryptomonnaies. Stéphanie partage son expertise en investissement à travers diverses plateformes, notamment des formations en ligne, des fichiers d'investissement personnalisés, une chaîne YouTube et des livres. Son groupe privé est également un best-seller pour les investisseurs souhaitant bénéficier de son expérience et de ses connaissances.

Laisser un commentaire